• Comment aider son corps à lutter et à se renforcer ?

                                                                                    

    Comment aider son corps à lutter et à se renforcer ?

     

    Il y a plusieurs façons d'aider son corps à se renforcer et à entretenir son potentiel santé. La première est d'avoir une nourriture saine et équilibrée. De limiter ce qui peut apporter trop de graisse, de sucre, de sel. De favoriser les fruits et légumes crus, de varier parmi ceux qui apportent des fibres, des vitamines, des protéines... D'équilibrer entre viandes et poisson afin d'apporter tous les glucides, lipides et protéines nécessaire.

     

     

    Comment aider son corps à lutter et à se renforcer ?

     

     

      De pratiquer un sport ou une activité qui permette de bouger régulièrement afin de faire fonctionner tous nos muscles, nos articulations, nos poumons et surtout notre pompe vitale : le cœur. Faire de la marche le matin dès le lever du jour et le soir après manger, même une demi-heure chacune peuvent suffire et améliorer et renforcer notre organisme. Faire un peu de jogging en ménageant toutefois ses genoux, ses chevilles, ses hanches que le martèlement répétitif peut user et blesser à la longue, provoquant de graves séquelles qui peuvent devenir handicapante à la longue. Le vélo a l'avantage que l'on peut parcourir des kilomètres sans subir de séquelles que le jogging peut causer. Le Thaï-Chi est un excellent exercice qui permet de prendre conscience de son corps, de son environnement. De travailler son souffle, son équilibre grâce à des mouvements lents et simples qui ont l'avantage de pouvoir être réaliser par tout le monde. La natation est un moyen idéal pour faire travailler ses muscles sans avoir à subir les «méfaits» de l'apesanteur. Dans l'eau on retrouve ce sentiment enfoui au fond de notre inconscient, celui du fœtus, notre état originel, du poisson dont les traces sont encore dissimulé dans notre ADN.

      

    Comment aider son corps à lutter et à se renforcer ?

     

    On peut encore trouver bien d'autres moyens. Il existe également des compléments alimentaire qui peuvent aider à palier les carences alimentaire. Avec nos méthodes de cultures moderne, où les fruits et les légumes sont cultivés à grand renfort de pesticides, d'engrais, d'insecticides ou par manipulation génétique, nous ne sommes pas certain de consommer des produits sains, qui ne risquent pas d'empoisonner notre corps, d'aggraver notre état de santé. Les productions bio peuvent s'avérer onéreuse pour les personnes ayant un budget réduit et même ces cultures, peuvent être contaminées par un champ voisin pratiquant une culture agressive ou ayant des plants OGM. Les insectes pollinisateurs ne respectent pas les limites physiques des exploitants agricole dont les barrières et les frontières n'ont aucune signification pour eux.

    Autrefois on disait qu'il suffisait d'une pomme pour remplacer un repas. À l'heure actuelle pour retrouver ces mêmes propriétés, on devrait en manger 5 ou 6. D'autant plus qu'il est même conseillé d'ôter la peau sur 3, 4 millimètres, là ou se situe la majorité des vitamines... et des pesticides, insecticides et engrais!

     

    Comment aider son corps à lutter et à se renforcer ?

     

    Dans un prochain article, je vous parlerai des compléments alimentaires qui vous apporteront tout ce dont vous avez besoin pour renforcer votre organisme, vous prémunir contre les maladies, soulager ces douleurs qui vous gênent ou vous font souffrir. Vous pouvez interagir en posant vos questions, soumettre vos suggestions, proposer des idées ou même en vous inscrivant, publier un article sur la santé et pourquoi pas, donner vos astuces pour garder la forme.

    Prenez soin de vous

    Eric@33



     

    LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :